top of page

Les Entorses



Le terme entorse est communément utilisé lorsqu’on suspecte une blessure aux ligaments. Il est aussi utilisé sous le terme foulure et peut être utilisé également lors d’une blessure au niveau musculaire.


Qu’est-ce qu’une entorse : 

Une entorse est un étirement ou une déchirure d'un ou de plusieurs ligaments d'une articulation ou de un ou plusieurs muscles. Souvent, une entorse se fait dans un contexte traumatique, par exemple une chute, une mauvaise réception de sauts, ou encore, un mouvement brusque ou non prémédité.


Une entorse ligamentaire survient lorsque l'articulation est soudainement forcée au-delà sa mobilité articulaire normale, amenant ainsi le ligament au-delà de sa limite d'étirement. Il en résulte en un étirement des fibres et une potentielle déchirure du ligament.


Une entorse musculaire, aussi connu sous le nom de claquage ou élongation musculaire, survient lorsque le muscle ou un groupe musculaire est soudainement forcée au-delà de sa souplesse. Il en résulte un étirement  des fibres et une potentielle déchirure.



Entorses ligamentaires


Qu'est-ce qu’un ligament :

Un ligament est une courte bande de tissu conjonctif fibreux très solide qui relie un os à un autre dans une articulation afin d'assurer que les os soient stables entre eux, tout en permettant un certain mouvement de l'articulation. Ce sont comme des gros élastiques.


3 grades entorses ligamentaires :

Votre physiothérapeute peut diagnostiquer 3 degrés d'entorse:

  • Grade 1 : étirement/déchirure partielle (par exemple; moins du 1/3 des fibres) de certaines fibres.

  • Grade 2 : déchirure partielle des fibres ligamentaires qui provoque un début d'instabilité à l’articulation touchée.

  • Grade 3 : déchirure complète des fibres ligamentaires avec instabilité à l’articulation touchée.



Entorses musculaires ou claquage


Qu’est-ce qu’un muscle :

Le muscle est un tissu formé de fibres douées d'un capacité à se contracter et permettant de produire un mouvement. 


3 grades entorses musculaires

  • Grade 1 : étirement/déchirure partielle de certaines fibres musculaires

  • Grade 2 : déchirure partielle des fibres musculaires et perte de force

  • Grade 3 : déchirure complète des fibres musculaires et perte de fonction


Comment soigner une entorse ligamentaire ou musculaire?

L’application de certains principes de base sur la manière de gérer les entorses peut aider à optimiser la condition et récupérer plus rapidement.


R : REPOS : Éviter ou réduire les activités qui viennent reproduire les douleurs. Selon l’intensité de la douleur, l’utilisation d’une canne, d’une béquille ou d’une attelle peut être nécessaire pour la gestion initiale des symptômes.


E : ÉLÉVATION : En position assise ou couchée, positionnez votre cheville de sorte qu'elle soit plus haute que votre genou, encore mieux, plus haute que votre cœur. Au besoin, placez quelques coussins sous le genou afin de maximiser votre confort.


C : COMPRESSION : appliquer un bandage de compression dans la journée peut aider à diminuer l’enflure et limiter la mobilité de l’articulation.  Prenez garde à bien l'appliquer afin de ne pas créer un arrêt de circulation sanguine.


E : EXERCICES : graduellement recommencé à bouger et mettre du poids en respectant la douleur. Recommencer à bouger graduellement permet d’activer la circulation sanguine dans la zone douloureuse, ce qui favorise la guérison. Faire des exercices guidés par votre thérapeute chez VIVA Physio.





Santé pour favoriser la guérison et permettre un retour aux activités fonctionnelles et sportives. 


L’utilisation des anti-inflammatoires et la glace ont longtemps été utilisés pour la gestion des entorses aiguës pour le contrôle de la douleur et la réduction d’enflure. Actuellement, les dernières recherches scientifiques mettent en doute cette pratique systématique lors de blessures traumatiques. L’application de glace devrait être utilisée si cette dernière aide a soulager les douleurs, mais ne devrait pas être la seule méthode utilisée pour favoriser la guérison et devrait être appliquée sur une courte période suite à la blessure.


Il demeure également important que toute utilisation prise de  médications soit guidée par un médecin ou un pharmacien. 



Durée d’une entorse ligamentaire ou musculaire :

Dans la plupart des cas, vous pourrez reprendre vos activités sportives au bout: d'une à trois semaines, en cas d'entorse bénigne ; de quatre à six semaines, en cas d'entorse moyenne et de six semaines à trois mois, en cas d'entorse grave. Le diagnostique d'entorse peut aussi être associé à une fracture ou a une autre atteinte affectant le système musculo-squelettique. Votre physiothérapeute pourra évaluer cette possibilité et vous guider vers les examens appropriés ainsi que vers votre médecin au besoin.


Pourquoi et quand consulter un physiothérapeute?

Il est important de consulter un professionnel de la santé comme un physiothérapeute ou un thérapeute du sport lors d’une entorse ligamentaire et/ou musculaire afin d’optimiser le processus de guérison pour permettre un retour fonctionnel aux activités de votre quotidien et vos activités sportives. 


Votre physiothérapeute vous guidera durant ce processus afin de redonner de la mobilité à l’articulation, diminuer l’enflure, stabiliser l’articulation avec du renforcement et des exercices de contrôle musculaire. Il vous guidera également sur le retour progressif aux activités et sur votre retour aux sports.


Pour consulter l'un de nos professionnels compétents dans ce domaine:




70 vues0 commentaire

Comments


bottom of page