Vertige et étourdissement en physiothérapie !

Dernière mise à jour : 28 avr.

Les vertiges sont l'une des causes courantes de consultation en médecine qui touchent de nombreuses personnes quotidiennement. Ce que les gens ignorent souvent, c'est que la physiothérapie est en mesure d'aider une vaste proportion des gens atteints de vertiges. Ainsi, un physiothérapeute formé en rééducation vestibulaire sera en mesure d'évaluer adéquatement votre condition et d'apporter des solutions adaptées à celles-ci.


Vertige et étourdissement : la différence !


L'un et l'autre ne se décrivent pas de la même façon, mais il arrive souvent qu'ils soient mal compris ou confondus par les patients. D'autant plus que cela n'est pas toujours facile pour le patient de mettre des mots sur ses sensations.


Tout d'abord, le vertige est défini comme une sensation de tourner dans l'espace. Il est possible de sentir que la pièce tourne autour de nous (vertige externe) ou que nous tournions dans la pièce (vertige interne). Les patients qui nous consultent vont souvent mentionner qu'ils ont l'impression d'être dans une montagne russe ou dans un jeu tournant, comme on le retrouve dans certains parcs.


Pour ce qui est des étourdissements, ceux-ci sont décrits comme une sensation d'ébriété (sans avoir consommé d'alcool évidemment) ou l'impression de flotter (dans les airs, comme sur un nuage, ou sur l'eau, comme sur un bateau). Plusieurs mentionnent aussi avoir la tête au ralenti, dans le « jello », lourde ou encore, avoir un délai entre la perception du mouvement par le cerveau et le mouvement lui-même.


Bien évidemment, les vertiges et étourdissements auront des sources pathologiques diverses, des intensités différentes et ne seront pas provoqués de la même façon. De là l'importance de bien évaluer la condition du patient pour pouvoir appliquer un plan de traitement adéquat et adapté.


Pourquoi ça tourne ?


Le vertige est la raison principale de consultation en physiothérapie vestibulaire. Les causes et origines sont nombreuses.


VPPB


Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) est la cause la plus connue de vertiges et celle qui porte le plus souvent à consulter en physiothérapie. Ce type de vertige est provoqué, chez les patients atteints, par des changements de position bien précis. L'exemple le plus courant est de passer de la position assise à la position couchée (se coucher le soir) ou l'inverse (se lever le matin). Autrement, les patients rapportent aussi que les vertiges sont provoqués quand ils se tournent dans le lit, se penchent vers l'avant ou regardent vers le haut. Les patients vont alors décrire un vertige (interne ou externe) de courte durée (généralement quelques secondes) qui diminue et s'arrête s'ils maintiennent la position. Le vertige est parfois accompagné de nausées, de sueurs froides, de sensation rapide de fatigue et voir même de vomissements. L'audition est toutefois conservée dans ces situations (sauf si le VPPB est combiné à une autre pathologie) et aucune douleur n'est ressentie directement en lien avec le VPPB.


Le VPPB est provoqué de façon mécanique dans votre corps. Ce qu'il faut savoir, c'est que votre oreille interne est composée, entre autres, de trois (3) canaux semi-circulaires (trois (3) gauches et trois (3) droits) attachés à un réservoir (utricule), le tout rempli de liquide. Dans l'utricule, il y a des cristaux collés à sa paroi. Ces cristaux envoient de l'information au cerveau quant à la position de la tête dans l'espace. Dans un cas de VPPB, pour une raison souvent incomprise, les cristaux se détachent et se glissent dans un des canaux semi-circulaires. Le rôle de ces canaux est de détecter les mouvements de rotation de la tête. Lorsque les cristaux s’y retrouvent, la personne ressent alors un vertige lors des changements de position, puisque les cristaux se déplacent par gravité dans le canal semi-circulaire, créant un mouvement du liquide bien que le corps se soit immobilisé. Cela donnera l’impression au cerveau que le côté atteint est en mouvement alors que l’autre ne l’est pas. Le cerveau ne sachant plus ou se placer, le patient ressent alors un vertige. Cela créera un mouvement oculaire incontrôlable, appelé nystagmus, qui sera différent tout dépendant quel canal semi-circulaire est atteint.

Le rôle du physiothérapeute en rééducation vestibulaire sera alors d'évaluer la situation pour comprendre dans quel canal les cristaux se sont glissés et ainsi appliquer une technique de traitement pour faire migrer les cristaux dans leur réservoir (utricule). Ces techniques sont souvent très efficaces à court terme et ce, même si le problème persiste depuis longtemps.


Infection de l'oreille interne

D'autres causes des vertiges sont catégorisées comme des infections de l'oreille interne, telles que la labyrinthite, la névrite vestibulaire ou autres infections. Les infections vont s'attaquer à différentes composantes de l'oreille interne pour ainsi modifier l'information que ces composantes transfèrent vers le cerveau. Il y aura alors une différence entre l'information transférée par l'oreille gauche et l'oreille droite et le cerveau aura de la difficulté à analyser la situation, qui se transformera alors en vertige ou étourdissement.

Le professionnel de la physiothérapie formé en rééducation vestibulaire pourra alors évaluer les déficits provoqués par la situation et aider à rééduquer ceux-ci. Le professionnel de la physiothérapie aura comme objectif d’enseigner au cerveau à s’adapter et corriger le problème de lui-même. Généralement, cela se fera par des exercices spécifiques à la condition.


Autres causes


Il existe évidemment plusieurs autres causes des vertiges et étourdissements. Ces causes sont plus souvent bénignes, mais certaines doivent être prises en charge rapidement, notamment l’AVC (accident vasculaire cérébral). Ainsi, lorsque vous avez un premier épisode de forts vertiges/étourdissements qui est accompagnés de maux de tête, de perte équilibre, de troubles de la parole, de vision trouble, il est très important de consulter un professionnel de la santé rapidement. Vous pourrez alors être pris en charge adéquatement et limiter les risques de séquelles, tout en optimisant la récupération.


Si vous avez des questions concernant les vertiges et les étourdissements, il nous fera grand plaisir d'y répondre. Chez VIVA Physio Santé, nous avons des physiothérapeutes compétents en rééducation vestibulaire pour vous aider. Prenez rendez-vous en ligne pour une évaluation en physiothérapie vertiges ou appelez à la clinique au (450) 641-4610.

99 vues0 commentaire